Hoax Part III - Épilogue

FUN

Suite à l'avalanche de questions et de mises en doute, parfois cocasses, des deux premières partie de cette saga, je publie une dernière mise au point.

Bon alors, c'est comme pour Star Wars, jamais il ne vous viendrait à l'idée de voir l'épisode IV sans avoir vu les trois premiers.  Évidemment :)

  • Épisode I : Non les forces syriennes n'ont pas capturé de conseillers militaires de haut rang à Alep
  • Épisode II : Hoax Partie II : le retour (et il est pas content)

Rappel : la fausse nouvelle

Le 16.12.2016 à 00:56 un journaliste syrien,  Said Hilal Alcharifi publiait la nouvelle suivante, sur les réseaux sociaux :

Très urgent

Les autorités syriennes ont pu, grâce a des renseignements minutieux, arriver au QG des hauts officiers occidentaux et régionaux au sous-sol d'un quartier d'Alep-est, et les capturer tous vivants.

Quelques noms ont déjà été ex filtrés à des journalistes syriens dont moi.

Vu les nationalités (US, français, britanniques, allemands, israéliens, turcs, saoudiens, marocains, qataris, etc..etc) de ces salopards et leurs grades militaires, je vous assure que la Syrie détient en ce moment un gros trésors pour mener à bien les négociations avec les pays qui l'ont détruit.

Nouvelle largement reprise et publiée dans la presse alternative sans aucune vérification préalable, ni ultérieure d'ailleurs.

Interview avec Fares Shebabi

Or le 29 décembre, le site GlobalResearch publiait une interview d'un Membre du Parlement syrien, qui habite à Alep.  Dans cette interview, le sujet est évoqué, et sans surprise, l'intéressé confirme qu'aucun conseiller militaire européen ou américain n'a été capturé à Alep.

Que savez-vous au sujet de la présence de militaires, de spécialistes du renseignement et de conseillers dans les zones d’Alep sous le contrôle des terroristes? Des reportages précédents avaient parlé de la capture de membres du personnel de l’OTAN.

Nous n’avons capturé aucun conseiller militaire européen ou américain à Alep. Cependant, nous avons appris de source fiable qu’il y en avait beaucoup et qu’ils ont quitté la ville à bord des autobus que nous avons fournis pour l’évacuation des forces terroristes après leur capitulation. C’était le cas aussi de supposés militants comme Bilal Abdul Kareem, un Afro-Américain de New York qui est un ardent défenseur des gangs d’Al-Qaeda en Syrie.
Source : Mondialisation.ca

Pourquoi j'ai tendance à penser qu'il dit vrai

  • Parce qu'en dépit de ce qui avait été avancé, on ne nous a toujours pas montré quelque photo que ce soit de « conseillers militaires étrangers » capturés à Alep.  La ville a été totalement évacuée par les combattants.
  • Parce que je ne vois objectivement aucune raison pour laquelle l'intéressé ferait une telle déclaration si elle n'était pas vraie : quelle serait son intérêt ?
  • Parce que Bashar Jaafari, Ambassadeur syrien auprès de Nations Unies ne disait rien d'autre le 19 décembre lors de sa conférence de presse au sortir de la réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU.  Sinon peut-être qu'il caressait encore l'espoir d'en capturer.

Ma conclusion

La diffusion de fausses nouvelles comme celle-ci ne profite à personne, sinon aux sites peu regardants qui publient n'importe quelle nouvelle spectaculaire sans vérification dans le seul but de générer du clic, et donc des revenus publicitaires.  

Ce faisant ils contribuent à décrédibiliser l'ensemble des médias alternatifs et donnent du grain à moudre à ceux qui veulent instaurer la censure.

Pourquoi ça continuera

La plupart des sites qui publient ces information se moquent totalement de l'éthique.  Ils sont parfaitement capables de citer l'interview de Fares Shebabi pour « confirmer » leurs précédentes déclarations concernant la capture d'officiers étrangers.

Extrait d'un article du Blog-Sam-La-Touche Lien

On a découvert, à l'est d'Alep, d'énormes réserves d'armes et de munitions, beaucoup avec la signalétique de L'OTAN, quand les miliciens d'Al-Nosra, une branche locale d'Al Quaïda, ont été obligé de quitter la ville par les forces syriennes. On se souvient maintenant des rapports précédents faisant état que le personnel de L'OTAN qui a été capturé, puis a été autorisé à partir avec les miliciens dans les bus fournis selon l'accord, pour éviter à l'OTAN l'embarras. FWM a interviewé le député syrien Fares Shehabi, un résident d'Alep lui-même. Il appelle ces découvertes le «SyriaGate». (...).

Et cinq lignes plus bas, il donne le lien vers l'interview en question sur le site de Free West Media.  Or dans ce texte, il est (évidemment) écrit :

What do you know about the presence of Western military and intel experts and advisors in the terrorist controlled areas of Aleppo? Earlier reports spoke about captured NATO personnel.

To my knowlegde, we didn’t capture any European or American military advisor in Aleppo. However we have reliable information that many of them were there and left the city with the buses we provided for the evacuation of the terrorist forces after their capitulation. (...)

Très sérieux, vraiment.

Notes et biographies

Fares Shebabi : Né à Alep en 1973, Ingénieur Industriel de formation, membre du Parlement et Président de la fédération de la Chambre d'industrie syrienne.
Photo : globalresearch

Manuel Ochsenreiter : né le 18 mai 1976 à Isny im Allgäu est un journaliste allemand et représentant de la Nouvelle Droite.  Ochsenreiter fut, de 2004 à 2011 rédacteur en chef de la revue militaire allemande, pour laquelle il continue à écrire.  Depuis mars 2011, il occupe la même position au sein du journal mensuel Zuerst!.   Ces deux journaux sont publiés par Dietmar Munier et classés à l'extrême droite.
Crédit photo : Von Targje - Eigenes Werk, CC-BY-SA 4.0

Les assertions et opinions exprimées dans les pages du Vilain Petit Canard par des contributeurs, ou dans le cadre d'une reproduction restent propriété exclusive de leurs auteurs respectifs réputés en assumer l'exactitude et la responsabilité qui ne peut être imputable à la rédaction du Vilain Petit Canard. Ces articles sont signalés par une mention spécifique du nom de l'auteur ou son pseudo s'il a souhaité garder l'anonymat, et mentionnent un lien vers l'article original.

Newsletter hebdomadaire

Ils l'ont dit [+]

En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi.
Franklin D. Roosevelt
Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage.
Jean Jaurès
Gouverner, c’est faire croire
Nicolas Machiavel

Sélection d'Actu