Les États-Unis imaginaires de l'AFP

BREVES

Régulièrement, l'AFP qui doit penser que nous en sommes restés, sur le vieux continent, au bon vieux télex et aux dépêches d'agence transmises par téléphone, publie des niouzes qui ne reflètent pas l'actu telle quelle se déroule aux États-Unis mais plutôt comme elle souhaiterait qu'elle se déroule.  Quitte à faire les poubelles, si nécessaire.

De quoi parle-t-on ?

Le point publiait ce matin un article, basé sur une dépêche AFP, intitulé «Harcèlement sexuel : la justice ne lâche pas Donald Trump» :

La justice a demandé des documents à l'équipe de campagne du président alors que Larry Flynt offre 10 millions de dollars pour sa destitution.

D'après un document judiciaire publié dimanche par BuzzFeed News, la justice américaine a ordonné à l'équipe de campagne de Donald Trump de lui remettre tous les documents en sa possession relatifs aux diverses accusations de harcèlement sexuel ayant visé le candidat. Cette injonction, qui date de mars dernier, s'inscrit dans le cadre d'une plainte en diffamation déposée par Summer Zervos, une ancienne candidate du programme de télé-réalité The Apprentice présenté durant des années par Donald Trump, quand il n'était encore qu'un riche homme d'affaires. Dans cette plainte, l'ex-candidate accuse le président des États-Unis d'avoir fait « plusieurs déclarations mensongères et diffamatoires » à son encontre après qu'elle l'a accusé de l'avoir caressée et d'avoir tenté de l'embrasser de force, en 2007, dans un hôtel de Los Angeles.

L'injonction émise à l'encontre de l'équipe de campagne de Donald Trump oblige celle-ci à remettre à la justice l'ensemble des documents qu'elle pourrait détenir ayant un lien avec « toute accusation » ayant visé le candidat républicain durant sa campagne victorieuse de 2015 et lui reprochant « d'avoir soumis » une femme « à des contacts sexuels non consentis et/ou à des comportements sexuels inappropriés ». Et ce, que ces documents concernent Summer Zervos « ou toute autre femme » ayant accusé Donald Trump, insiste le document publié par le site d'information BuzzFeed News. [...]

Analyse

Tout d'abord, ce qui est pour le moins bizarre, c'est qu'on mélange joyeusement deux « nouvelles » distinctes :

  • d'une part une soi-disant nouvelle judiciaire, on verra ce que ça vaut
  • d'autre part la déclaration tonitruante de Lary Flynt qui « offre 10 millions de dollars pour sa destitution ».  Donc le roi du porno n'aime pas le nouveau président américain, mais j'ai un peu de mal à voir le rapport, sauf peut-être que l'AFP veut finalement un peu la même chose que M. Flynt.

Ensuite, on apprend qu'il s'agirait d'un « document judiciaire » daté de... mars 2017.  Pour le scoop on repassera, cette nouvelle a tout juste 7 mois !  Accessoirement, cela concerne une vieille affaire de harcèlement sexuel datant de l'époque où Donald Trump n'était pas encore candidat à la Maison blanche.

À propos de Buzzfeed

BuzzFeed est un site d'information et une société américaine de médias Internet. Fondée en 2006 à New York comme un laboratoire viral par Jonah Peretti (en), la société est devenue un média mondial et une société de technologie offrant de nombreux reportages sur une variété de sujets, y compris la politique, le bricolage, les animaux et les entreprises. [...]

BuzzFeed est célèbre pour la présentation de ses contenus, notamment les listes d'images, contenus le plus souvent légers et peu fouillés.

Ben Smith, le rédacteur en chef, explique ainsi lors du lancement de BuzzFeed France qu'attirer l'internaute avec des sujets superficiels permettrait ainsi de les rediriger a posteriori sur des sujets délaissés de la presse comme l'international, l'investigation et les thèmes LGBT. Malgré cela, le monde de la presse reste dubitatif face à la manière de traiter l'actualité, pointant du doigt des manques comme la non couverture par BuzzFeed France de la mort de deux journalistes de RFI au Mali.  Source Wikipedia

Waouw, de la toute grande presse d'investigation, en somme.  Et si le monde de la presse reste dubitatif, force est de constater qu'AFP est parfaitement fichue de s'en servir comme source d'information.

Conclusion

Contrairement au titre putassier de l'article, il ne s'est strictement rien passé.  Vérification faite les journaux comme le New York Times et le Washington Post n'ont strictement rien publié sur la question (et pour cause), et ceci n'est rien d'autre qu'un petit délire d'AFP, spécialement destiné au public français (qui ne lirait pas la presse américaine) en vue de noircir un peu plus Donald Trump.

Si j'ai pris la peine d'en faire un article, c'est parce que l'AFP est assez coutumière du fait, et souvent relayée par des médias mainstream s'agissant plus particulièrement de deux sujets :

  • Donald Trump
  • Loi sur la détention d'armes : à chaque fois qu'il y a une nouvelle tuerie aux USA, les mainstream nous abreuvent de titres du genre « Tuerie à Trifouillis-lez-raidesnèques, la détention d'armes à feu à nouveau en question aux États-Unis ».  Sauf que quand vous prenez la peine de vérifier, aucun journal américain n'en parle, en fait.

Comments

Les médias sérieux en parlent aussi aux États Unis, voici un lien pour l'article du Washington post. J'invite les autres internautes à aller vérifier sur le site du times ou d'un autre site d'info américain sérieux, je ne l'ai pas fait, mais je suis sur qu'il y a bien un article là dessus...
https://www.washingtonpost.com/news/post-politics/wp/2017/10/16/trump-ca...

Trump lui aussi en a parler. Pour dire que c'était faux. Ce qui m'entraîne donc à penser que c'est vrai, vu que Trump a plutôt l'habitude de faire confiance à fox news et breitbart, deux médias qui ont l'habitude de prendre quelques largesses avec la vérité. Et il s'attaque souvent au times, au Washington post et à CNN, qui sont des médias déjà bien plus digne de confiance !

Quand j'ai regardé sur le Wapo je ne l'y ai pas vu, mais c'est pas grave.

Ce sur quoi je voulais attirer l'attention c'est qu'on est très loin du sens du titre bien putassier :

" Harcèlement sexuel : la justice ne lâche pas Donald Trump "

Oué, sauf qu'il ne s'est strictement rien passé depuis mars que cette " affaire " concerne des faits remontant à Mathusalem, que le dossier n'a pas l'air bien fourni non plus, un peu opportuniste, etc.

Les assertions et opinions exprimées dans les pages du Vilain Petit Canard par des contributeurs, ou dans le cadre d'une reproduction restent propriété exclusive de leurs auteurs respectifs réputés en assumer l'exactitude et la responsabilité qui ne peut être imputable à la rédaction du Vilain Petit Canard. Ces articles sont signalés par une mention spécifique du nom de l'auteur ou son pseudo s'il a souhaité garder l'anonymat, et mentionnent un lien vers l'article original.

Newsletter hebdomadaire

Ils l'ont dit [+]

Quand les hommes ne peuvent plus changer les choses, ils changent les mots
Jean Jaurès
L’imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d’écrire
Benjamin Bayart
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes.
Bossuet

Sélection d'Actu